AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Si je ne peux être ni humain, ni démon, ni exorciste, alors je serais tout simplement moi! Rin! C'est mon nom!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Rin Okumura
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 33
Date d'inscription : 11/02/2017
Fiche RPG

MessageSujet: Si je ne peux être ni humain, ni démon, ni exorciste, alors je serais tout simplement moi! Rin! C'est mon nom! Mer 8 Nov - 21:52

Âge : 16 ans
Nationalité / origines : Japonais/ Géhènne
Metier : Ce qu'il trouve
Type de d'arme ou pouvoirs : Flammes bleue hérité de Satan 
Rang : Démon (Fils de Satan)
Okumura Rin
ft. Rin, Ao no exorcist
Gentil
Serviable
Colérique
Bagarreur
Justicier
Triste
Perdu
Naïf
Jaloux
Sociable
Carnation : Pâle
Taille : 1m73
Corpulence : Mince
Cheveux : Noir
Yeux : Bleu
Signe(s) distinctif(s) : Oreilles pointue et queue de démon


C’est un 27 décembre, lors de cette nuit dont tout le monde se souvient que je suis née. Cette nuit est appelé encore aujourd’hui la nuit bleue. Appeler ainsi car ce sont la couleur des flammes de Satan qui était omniprésentes alors qu’il tentait de posséder des humains. Cette nuit-là, il y eu beaucoup de pertes et de blesser et Satan lui-même n’avait pas eu ce qu’il vouait. Moi ? J’étais caché dans une grotte avec mon frère jumeau dans les bras de ma mère. Et alors que deux hommes sont venus nous voir, elle n’eut que le temps de leur dire nos noms avant de s’endormir pour toujours.

Alors que Yukio semblait être un enfant tout à fait normal, J’étais entourer de flemme, les mêmes que celle de mon père. Et pourtant, ça n’empêcha pas un des deux hommes de décider de m’adopter tout comme mon frère. Cet homme était Shiro, un vieux prêtre mais aussi le saint Paladin, titre convoité par beaucoup d’exorciste. L’autre homme, Méphisto avait enfermé mon pouvoir dans un sabre appelé Komaken. Et c’est sans rien savoir de mes vrais origines que je grandi. Je savais que Shiro n’était pas notre vrai père à Yukio et moi mais ça n’allait pas plus loin. Enfant, j’étais souvent bagarreur et violent, les autres enfants me disaient que j’étais un démon. J’en pleurais et me posait des questions lorsque le vieux venait me chercher.

Et un jour, je voulais montrer que je pouvais faire autre chose que d’aller me battre dehors et je décidais d’aller préparer le diner. Et le soir venu, tout le monde avait trouvé ça infecte. On ria un moment et me félicita d’avoir au moins essayé. Mais je ne l’entendais pas de cette oreille et dès le lendemain, j’étais parti chercher plein de livre de cuisine. Chaque jour après l’école je cuisinais encore et encore. Et quand je me sentis prêt, je refis de nouveau le diner. Je me souviens encore être resté debout devant la table tremblant alors qu’on goutait à mes plats. C’est Shiro qui réagit en premier en se levant pour m’ébouriffer les cheveux en souriant.

- C’est très bon, ça pourrais même être servi dans un restaurant, je suis fier de toi.


J’avais alors un grand sourire et après ça, j’avais enfin réussi à m’installer à table pour manger avec tout le monde. Depuis, la préparation de n’importe quel plat n’a plus jamais été un problème pour moi.

L’école n’a jamais été vraiment mon truc et à partir du collège, il n’était pas rare que je sèche ou dorme en cours. Je ne sais même pas comment j’ai pu réussir à obtenir mon diplôme. De justesse, mais je l’ai eu ! Je crois que sans Yukio, ça n’aurait jamais été possible. Il m’a fait évier comme un dingue les derniers jours, j’en avais mal à la tête. Alors qu’il a décidé d’aller au lycée, moi je voulais travailler. Mais je me faisais toujours renvoyer. Et c’est un soir, après un de mes nombreux envois alors que je venais d’être embaucher que tout avait dégénérer. Je ne le savais pas encore mais je m’éveillais. Les démons sortaient de la Géhenne pour venir me chercher et sans Shiro, je ne sais pas comment le reste se serait passé pour moi.

Mais une fois rentré, il me donna un téléphone et le Komaken en m’interdisant de le retirer de son fourreau. C’est à ce moment que j’appris aussi qui était mon père, Satan. S’ensuit une grosse dispute, une dispute que je ne pourrais jamais oublier car elle a amené à la mort de mon père adoptif. J’avais tenu des propos blessant, qui l’avaient affaiblis moralement et Satan en a profiter pour le posséder et ouvrit une porte dans laquelle il me jeta. Et pour me sauver, Shiro c’est suicider empêchant ainsi Satan de rester dans notre monde. Quant à moi sous la tristesse et fou de rare, j’utilisais le sabre pour détruire la porte.

La suite ? J’insistai pour qu’on accepte de faire de moi un exorciste. Aux yeux de la loi, Méphisto, l’ancien « ami » du vieux et le directeur de l’académie de la croix vraie était devenu le tuteur légal de mon frère et moi. Malheureusement, je devais aussi suivre les cours du lycée, c’était le compromis. Au début, tout se passait normalement. Ensemble, avec mes camarades on a même réussi à devenir des esquires. Mais c’était trop beau pour que ça dure. Alors qu’on était à l’extérieur, on se fit attaquer par Amaimon, un des fils de Satan et prince des enfers. C’est à ce moment où je perdis le contrôle de moi-même devant les autres. Je me fis ensuite enfermer et juger. Le Vatican décida de se servir de moi pour combattre Satan, j’étais devenu leur arme. Shura, une exorciste qui avait été autrefois sauvé par Shiro se mis à m’apprendre à me contrôler. Je suis aussi devenu ami avec Kuro devenu mon familier. J’eu beaucoup de mal à me faire accepter de nouveau. Mais je fis de mon mieux pour que plus jamais, ça ne se reproduise.

Mais alors que j’avais regagné la confiance de mes camarades, je sentais quelque chose qui n’allait pas en moi. Ma nature de démon, elle prenait de plus en plus le dessus. Et ce qui devait arriver arriva, je perdis complètement le contrôle manquant de tuer Izumo. Je fus vite arrêter par les exorcistes et fut de nouveau juger. Cette fois, la sentence était irrévocable : l’exécution. Je n’ai jamais compris comment mais je réussi au moment où on allait mettre fin à mes jours à briser mes chaines et à sauter par une fenêtre pour m’enfuir.

Et depuis ce jour, je suis un fugitif qui doit se battre contre soi-même.


Pseudonyme :Dalila
Âge :25 ans
Skype ou Discord (optionnel) :VALIDER
Revenir en haut Aller en bas
http://demonwars.forumactif.com

Si je ne peux être ni humain, ni démon, ni exorciste, alors je serais tout simplement moi! Rin! C'est mon nom!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» IBM à nouveau contre l'humain
» coucou les filles j'ai de la fievre confirmez moi svp que je peux toujours allaiter!! merci
» Atlas du corps humain
» pourquoi........savoir sur le corps humain
» ELO???? PEUX TU M EN DIRE PLUS S IL TE PLAIT???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Choisi ton camp :: Dossier d'inscription :: Dossier Accepté-